dimanche 17 novembre 2013

Sur la route du palet breton

Dans la série des "Sur la route..."

Pour changer un peu des préparations moelleuses comme les cakes, muffins etc. j'ai décidé ce dimanche de faire des biscuits, et de partir en Bretagne à bas prix.
Comment ? En faisant des palets bretons, ou "Traou Mad" comme ils sont appelés par les puristes.























Ces gâteaux ont un délicieux goût de beurre, réconfortant, embaumant et réchauffant. C'est la saison parfaite pour en faire.

La recette (prise sur La Cuisine de Bernard*) pour une vingtaine de palets:

-40g de jaune d'oeuf (j'en ai pris 2, et j'ai vu au passage qu'un jaune calibre moyen pèse 17g)
-170g de sucre (j'ai pris de la cassonade)
-260g de beurre demi-sel, pommade (je n'avais que du doux, j'ai donc rajouté à part trois bonnes pincées de fleur de sel)
-30g de lait entier
-400g de farine, type T45
-1/2 cuillerée à café de levure chimique
La cuisine est de la chimie, donc n'oubliez pas de tout faire proportionnellement à votre poids en jaune d'oeuf.
Je conseille de choisir un beurre de qualité (j'ai pris du beurre d'Isigny AOC) puisque c'est l'ingrédient clé, qui confère vraiment leur goût et leur intérêt à ces gâteaux.


Mélanger (ne veut pas dire fouetter !) le sucre et le beurre d'une part, et les jaunes d'oeufs et le lait d'autre part, puis homogénéiser le tout.
Après avoir mis ensemble la farine et la levure pour qu'elle soit répartie assez uniformément, verser le tout dans le mélange précédent, d'un coup.
Travailler à la main ou à la cuillère (ou au robot !) jusqu'à obtenir un paquet régulier.
Ensuite, placer la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé et l'aplatir sur un peu moins d'1 cm.






















Mettre au frais pendant une demi-heure.
Préchauffer le four à 200°C et graisser des moules à muffins ou tout autre contenant (permet aux biscuits de ne pas s'étaler à la cuisson) puis couper la pâte et la répartir. Enfourner environ 15 minutes, en surveillant. Il faut que les biscuits soient bien dorés, pas simplement blonds, car sinon le fond ne sera pas assez cuit.























Comme je n'avais aucune idée du nombre de biscuits que j'allais obtenir, j'ai été surpris en découvrant que j'allais en avoir une vingtaine ! Donc je me suis servi pour la cuisson de moules à muffins et de ramequins.

Les palets sont délicieux, on sent bien le goût du beurre, et on n'en a pas peur !
Natures avec un thé, en miette sur du fromage blanc, ou encore en base de cheesecake, on peut les utiliser pour plein de choses.

On parie que vous n'en mangerez pas qu'un ?

1 commentaire:

  1. Bonjour,je viens de parcourir votre blog,j'ai beaucoup aimé....j'ais déjà traité un site comme ca
    http://modelecuisines.blogspot.com

    RépondreSupprimer